Tourisme dans les Gorges du Verdon

Le Verdon

Les magnifiques Gorges du VerdonLe Verdon prend sa source dans le massif des Trois Evêchés, près du col d'Allos. Son cours s’interrompt lorsqu’il se jette dans la Durance après un parcours d'environ 175 kilomètres entre Colmars-les-Alpes et Vinon sur Verdon.

Son nom provient de sa couleur unique, vert émeraude, causée par des algues microscopiques Le Verdon sert de frontière entre les départements des Alpes-de-Haute-Provence et du Var. La portion la plus célèbre de son cours se situe entre Castellane et Sainte Croix, lorsque transformé en flots impétueux, ses eaux vont creuser les Gorges du Verdon, un haut lieu du tourisme ! A la sortie de ces gorges, le touriste découvrira le lac de Sainte Croix, créée en 1973 par le barrage du même nom.

Cinq barrages régulent désormais le cours du Verdon, afin d'assurer des réserves d'eau pour la basse Provence, mais aussi pour assurer une production, notamment avec le barrage de Sainte Croix. Le premier de ces barrages à voir le jour sera celui de Castillon, en 1949, suivi par celui de Chaudanne en 1952. Suivront les barrages de Gréoux (1967) puis le plus important de ces ouvrages, le barrage de Sainte Croix en 1975. Celui-ci donnera naissance au lac de Sainte Croix, une énorme retenue d'eau de plus de vingt kilomètres carrés contenant 760 millions de mètres cubes d'eau. Sa mise en eau engloutira le village des Salles sur Verdon et la source de Fontaine l'Evêque, ainsi que de nombreux trésors archéologiques. Enfin, le dernier barrage sera érigé à Quinson, lui aussi au cours de l'année 1975, mais il donnera à une retenue d'eau beaucoup moins importante.

En images

Au Pont de Galetas Une rivière paisible Affluence d'été A Quinson